Faites-vous de la publicité Facebook pour faire décoller votre business en ligne ?

Non ?

Vous avez tort.

(« Outch… il est dur avec moi le monsieur, ça démarre mal… »)

Vous perdez l’un des plus gros leviers webmarketing du moment.

Et contrairement aux idées reçues, pas besoin d’être crésus pour s’y mettre. Avec un budget de 1€/jour, nous pouvons déjà faire quelque chose de très bien.

Les Facebook Ads concurrencent de plus en plus la publicité sur Google (aussi appelé Adwords) et ce n’est pas pour rien.

Vous avez déjà compris cela ? Vous faites déjà de la pub facebook depuis un bail ? Excellent.

Mais… ne bougez pas (ou revenez tout du moins…) car je ne suis pas convaincu que vous fassiez de la publicité sur le réseau social de Mark Zuckerberg correctement.

De son côté, il fait TOUT pour vous faciliter la tâche. Dès que vous ouvrez une page, des onglets (aussi appelé CTA) sont placés un peu partout.

« Promouvoir ma page »

« Dépassez les 100 fans »

« Plus de trafic ? »

Ce n’est pas ce qui manque… Bha oui, Mark, il est sympa. Il veut vous aider à dépenser votre argent sur son réseau social.

Le hic (l’énorme HIC même), c’est qu’il ne vous dit pas tout.

Vous êtes toujours là ?

Dans cet article, je vous montre 3 astuces pour faire de la publicité Facebook RENTABLE. Vous savez la publicité où vous investissez 1€ et qui vous rapporte 2€.

Ça peut être utile, non ?

creer-et-optimiser-une-campagne-publicitaire-sur-facebook

Les bases des publicités sur Facebook

 

Je pourrais écrire un roman à ce sujet. Mais vous n’aurez peut-être pas le temps de le lire?

(Ou je n’ai pas le temps de l’écrire ? Un peu des deux sans doute…)

L’idée ici est d’aller à l’essentiel.

Et l’essentiel, c’est ça :

1. Déterminez réellement votre objectif marketing ?

 

Souhaitez-vous plus de fans ? Acquérir de la notoriété ? Avoir plus de trafic sur votre site web ? Sur quelle page ? Objectif de conversion en leads ou en vente ?

Bref… Je ne vous apprends rien. Si vous ne savez pas où vous vous aller, il y a peu de chance pour y arriver

(Mark est sympa, mais il ne va pas être derrière vous à corriger vos erreurs !)

facebook

2. Quelle est votre cible ?

 

90% des infopreneurs ou entrepreneurs en ligne ne connaissent pas leur cible. C’est pourtant LA base. Et quand je parle de « cible », je ne veux pas entendre :

« Si MOI, je connais ma cible. Elle a entre 30 et 50 ans et aime beaucoup le développement personnel« .

Bien donc vous visez finalement dans ce cas, 30% de la population française ?

Connaître sa cible, c’est se mettre à sa place. Sortir des sentiers battus. Réfléchir sur les services et produits qu’elles utilisent habituellement etc…

pub facebook

3. Le contenu de votre publicité Facebook, on en parle ?

 

Beaucoup trop de personnes vont utiliser une simple image pris à la va-vite sur Google Image.

(Chut… Je l’ai également fait, pendant longtemps… trop longtemps !)

Vous devez faire (ou faire faire) – beaucoup de faire en ce début de phrase en attendant ! – des bannières adaptées à votre message, votre cible et surtout votre objectif marketing.

Une bannière qui convertit c’est TOUT, sauf une bannière.

C’est quelque chose qui apparait dans le fil d’actualité de votre cible qui oublie que c’est une publicité de plus.

Vous avez pris des notes déjà ? Vous êtes toujours là ?

Tant mieux. Car dans l’histoire, avec mon titre racoleur (aussi appelé « Pute à clics » par certains…), vous ne savez toujours pas les 3 astuces que Mark ne vous dit pas.

Le truc c’est que si vous n’appliquez pas LA base (cf. quelques lignes plus haut), ça ne sert à rien.

Allez fin du suspense.

2 astuces pour vos Facebook Ads que Mr Zuckerberg ne veut PAS vous dire…

 

Déjà, je m’excuse.

Auprès de Mark.

Si tu passes par là, j’espère que tu n’es pas rancunier.

(Avec le budget que je te laisse chaque mois, on devrait vite se réconcilier, non ?)

Et toi.

Oui toi qui lit cet article depuis le début (merci au passage !), tu sais ce que c’est le « Capping » ?

Non ?

Oh merde… Tu es comme moi il y a 6 mois.

No panique ! Je t’explique.

 

Diffuser ses publicités Facebook… une seule fois par jour.

 

Le « capping« , c’est tout simplement la répétition.

Le nombre de fois où une seule et même personne verra ta publicité.

Et perso’, voir une publicité 20 fois par jour, ça me soule, pas toi ? (menteur…)

L’idée est donc d’optimiser tes publicités facebook pour qu’elles ne soient diffusées qu’une seule fois par jour à la même personne. C’est pas mal, non ?

Allez, stop à l’écriture et place à la démo :

Avoir une audience « Look a Like » à son Remarketing ? Quesa quo…

 

NNNOOOOOONNNNNN, je vous ai perdu ?

Non please, on attaque le plus important… qui est beaucoup plus simple que prévu.

Pause vocabulaire déjà.

Look a like = Audience Similaire.

Et audience Similaire = ?

C’est Facebook, qui suivant la liste que vous lui proposez (vos fans, votre liste d’emails clients etc…), va vous chercher des profils « similaires » à vos clients/prospects.

Elle est pas belle la vie.

Remarketing = Personnes déjà venus sur votre site web.

Audience similaire de Remarketing = Des personnes aux profils similaires, que les personnes ayant déjà visité votre site web (et donc intéressées par votre offre).

Do You understand What I Want to Mean ?

STOP.

DÉMONSTRATION.

Tu es arrivé jusque là ?

Non, arrête tu as sauté des lignes sérieux ?

(Au passage, on peut se tutoyer, non ?).

 

Félicitation à toi, et merci de ton attention. Je sais qu’obtenir l’attention des internautes de nos jours, n’est point chose facile.

Ces 2 astuces sont le début d’une longue liste que Mark ne vous dit pas à propos de la publicité Facebook. Et oui, c’est un cachottier ce petit…

Si vous voulez en savoir plus, CLIQUEZ ICI, (oui c’est mon appel à l’action à moi…). Je prépare en ce moment mon 1er cours en ligne, spécialement dédié à la publicité sur Facebook.

2H30 de vidéos NON STOP, où je filme directement mon écran, en t’expliquant comment faire des Facebook Ads, un levier rentable.

Pour rappel, outre le fait de passer ma matinée de 7H à 8H30 à écrire cet article, je suis consultant en E-Publicité (traduction : publicité sur les réseaux sociaux), donc je maîtrise plutôt bien mon sujet (outch… mes chevilles !).

À toi de voir maintenant si tu veux aller plus loin avec moi ou non en cliquant , ou  ou peut-être  (mais pas là…).

Dans tous les cas, encore merci de m’avoir accordé de ton temps.

Et… vive Mark. Vive la publicité Facebook. Vive nous.

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.

Pin It on Pinterest

Share This